La Société générale a tourné la page des années de crise

le
0

La banque, qui fêtera ses 150 ans dans quelques mois, a dégagé 2,2 milliards d'euros de bénéfice en 2013. Elle mise désormais sur l'innovation pour se différencier de ses concurrents.

Après une succession d'années de crise, la Société générale veut se projeter dans l'avenir. Le 13 mai prochain, Frédéric Oudéa, le PDG de la banque, présentera son plan stratégique à trois ans. Il pourra dans cet exercice s'appuyer sur les résultats solides de 2013. L'année dernière, la banque a en effet dégagé 22,8 milliards d'euros de revenus et 2,2 milliards de bénéfices.

C'est beaucoup moins que les 5 milliards de résultat que la banque affichait au sommet de sa gloire en 2006, mais du moins, tous les grands métiers du groupe ont été remis à flot et affichent des performances stabilisées. Plus essentiel encore dans le monde post-crise financière, la Société générale présente un bilan très solide, fort de 51 milliards d'euros de fonds propres. Tous ses ratios prudentiels...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant