La société de gestion Fival définitivement interdite d'exercice

le
0
(NEWSManagers.com) - La Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers ( AMF) vient de refermer le dossier Fival en prononçant une interdiction d'exercice définitive. Par ailleurs, les dirigeants de la société Jean-Marc Thys, Marc Gilson, Thierry Girardet et John Turpel se sont vus infliger chacun une sanction pécuniaire de 80 000 euros et une interdiction d'exercice de dix ans. Pour sa part, en sa qualité de préposé de la société Fival, Yannick Tabot a été sanctionné d'une amende de 50 000 euros et a reçu un blâme.

Lors de sa séance du 6 septembre 2011, le Collège de l' AMF avait décidé de prononcer le retrait d'agrément de Fival SA en qualité de société de gestion de portefeuille, dès lors qu'elle ne remplissait plus les conditions auxquelles était subordonné son agrément, s'agissant de la permanence des moyens, notamment financiers et humains. Le retrait d'agrément avait pris effet le 1er décembre 2011.

En outre, le mois dernier, l'Autorité des marchés financiers ( AMF) avait infligé une amende de 30 000 euros à l'encontre de la société de gestion et une sanction pécuniaire d'un même montant à l'encontre de Marc Gilson ainsi qu'un avertissement. Jean-Marc Thys et Thierry Girardet avaient été condamnés à payer une amende de 20 000 euros chacun. John Turpel, administrateur puis directeur général délégué s'était vu, pour sa part, infligé une amende de 10 000 euros. En substance, il était reproché à Fival SA, à Jean-Marc Thys, Thierry Girardet, Marc Gilson et John Turpel, d'une part, de ne pas avoir respecté le seuil minimum des fonds propres règlementaires et de ne pas avoir suivi leur évolution et, d'autre part, une absence de gestion saine et prudente de la société.

Enfin, dans la décision de la commission des sanctions publiée hier, le grief de communication d'informations imprécises, inexactes et trompeuses, a également été retenu.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant