La SNCM contestera sa condamnation

le
0
La compagnie maritime va faire appel de la décision de la Commission européenne, qui exige qu'elle rembourse à l'État français 220 millions d'aides publiques.

Comme l'État avant elle, la SNCM va faire appel de la condamnation de la Commission européenne, qui lui demande de rembourser à la région Corse 220 millions d'euros (250 millions avec les intérêts) d'aides publiques considérées comme faussant le jeu de la concurrence.

Principale intéressée, la SNCM n'a été officiellement informée par l'État que vendredi dernier. Elle dispose d'un délai de deux mois et dix jours. La compagnie doublera son recours d'une demande de sursis à statuer car l'appel n'est pas suspensif. «Comment imaginer qu'au nom de la concurrence, cette entreprise disparaisse en créant un monopole pour nos concurrents», commente Marc Dufour, le président de la SNCM. De toutes façons, «ces 250 millions, je ne les ai pas. Donc je ne les rembourserai jamais», lâche-t-il.

«Conceptions ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant