La SNCF veut renouer le lien avec ses clients

le
0
L'entreprise va proposer une «garantie voyage» et offrira plus facilement des compensations aux mécontents.

Trente ans après l'invention du «contrat de confiance» de Darty, la SNCF prépare le sien qu'elle pourrait baptiser la «garantie voyage». Une manière de se réconcilier avec ses clients en leur garantissant une meilleure qualité de service. D'après l'équipe dirigeante de la SNCF, réunie à Reims mercredi lors de son séminaire annuel de presse, l'entreprise va proposer, lors de négociations avec les associations de consommateurs, des compensations financières plus systématiques dans le cas de retard des trains et de surréservation, ces billets de TGV pris au dernier moment sans qu'une place précise n'ait été attribuée. «Certains voyageurs parviennent à trouver une place assise dans le train, mais il arrive qu'il n'y en ait plus. Dans ce cas, les contrôleurs pourraient être en mesure de donner immédiatement une compensation au client», explique par exemple Barbara Dalibard, directrice générale déléguée SNCF Voyages. Des voyageurs se retrouvent parfois dans l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant