La SNCF veut remettre le TGV sur les rails

le
15
La SNCF veut remettre le TGV sur les rails
La SNCF veut remettre le TGV sur les rails

Longtemps considérée comme la vache à lait de la SNCF, l'activité TGV connait depuis 2008 une perte de vitesse sous l'effet de la concurrence des compagnies aériennes low cost, du développement récent du covoiturage ou encore des lignes d'autocars que la récente loi Macron vient d'autoriser. Selon Les Echos, la compagnie ferroviaire vient de présenter un «projet de reconquête» pour redevenir le «moyen de transport préféré des Français», selon les termes de Rachel Picard, nouvelle patronne de la branche Voyages de la SNCF.

Même si, depuis le début de l'année, la fréquentation sur les lignes à grande vitesse est repartie légèrement à la hausse de 0,5%, un rapport de la Cour des comptes en octobre 2014 avait tiré la sonnette d'alarme sur un modèle «à bout de souffle au coût devenu non soutenable.» «Depuis 2008, la fréquentation du TGV connaît une stagnation, qui se reflète dans celle du chiffre d'affaires de l'activité TGV au sein de la SNCF. De plus, la rentabilité des lignes diminue au fil de nouveaux projets de plus en plus coûteux. En outre, la concurrence d'autres modes de transport (autocar, covoiturage) se développe», ont constaté les magistrats de la Cour, précisant que la marge de l'activité TGV était passée de 29 % du chiffre d'affaires en 2008 à 12 % en 2013.

Davantage de sièges et davantage d'espace

Pour la patronne de la branche Voyages, trois axes vont être privilégiés. Pour plus de confort à bord, la SNCF va installer de nouveaux sièges dans les nouveaux TGV qui entreront en service à partir de 2016. Selon la SNCF, cela n'empêchera pourtant pas ces TGV d'avoir 20% d'espace en plus. En outre, la compagnie a déjà annoncé vouloir déployer une offre internet à bord (par le biais de la 4G) avec la création d'un portail de divertissement embarqué que les passagers pourront consulter avec leur smartphone ou tablette.

Autre grand chantier: sortir de la nébuleuse des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • herve82 le jeudi 12 mar 2015 à 11:33

    beaucoup trop cher

  • frk987 le jeudi 12 mar 2015 à 11:09

    Et pendant ce temps on va faire un Lyon Turin en ferroviaire pour plusieurs milliard d'euros, alors qu'il suffisait d'utiliser la voie du Fréjus.....totalement déserte car ça n'intéresse vraiment plus les entreprises.

  • frk987 le jeudi 12 mar 2015 à 11:01

    suite : prenez le tunnel sous la Manche, au lieu de faire cette niaiserie ferroviaire on aurait fait un tunnel routier, qu'il y a belle lurette qu'il aurait été amorti. Charger un poids lourd sur un ferry ou sur un wagon....où est le gain ...2 h en étant optimiste. Totalement RIDICULE.

  • frk987 le jeudi 12 mar 2015 à 10:57

    Allons Garasixt , vous êtes sérieux...ce qui coûte cher c'est le chargement déchargement du poids lourd, qu'il fasse 1000 km ou 2 fois 3 km pour aller à la gare c'est encore pire question coût !!!! C'est bien tout le problème du ferroutage. Je ne parle même pas des délais de livraisons entre deux grèves....

  • M179219 le jeudi 12 mar 2015 à 10:29

    Ils ont trouvé la solution l'année dernière pour relancer l'activité TGV...augmenter les prix, qui étaient déjà beaucoup trop chers! Ils préfèrent voir des trains à moitié vide plutôt que de baisser leur tarif pour les remplir. Tant que des hauts fonctionnaires dirigeront les SCNF, elle sombrera. Mettez un vrai patron, virez tous les bran-leurs syndicalisés et la SNCF deviendra une fusée!

  • frk987 le jeudi 12 mar 2015 à 10:11

    User des rames de TGV sur des voies tout justes bonnes à faire circuler des trains de marchandises à 50 km/h, c'est ça la réalité du TGV...par exemple Lyon-Grenoble pour ne citer qu'un exemple.......

  • M3935579 le jeudi 12 mar 2015 à 10:07

    @ neutrotu es un spécialiste du ferroviaire. On le sent tout de suite. Propose gratuitement tes services à l'entreprise. Les grands patrons devraient venir lire les forums pour trouver les solutions....

  • Garasixt le jeudi 12 mar 2015 à 10:00

    TGV = gaspillage, arrêtons de toujours vouloir gagner quelques minutes à coup de centaines de millions. Investissons plutôt dans le ferroutage et sortons le maximum de camions de nos routes.

  • sonate35 le jeudi 12 mar 2015 à 09:53

    virez la CGt et vous verrez que cette entreprise repartira !

  • neutro le jeudi 12 mar 2015 à 09:41

    En supposant que cela soit une solution, pour mettre en ligne plus de trains plus courts, il faudrait plus de conducteurs et comme le coût de ceux-ci est exorbitant, cela ne m'étonne pas que cette éventualité ne soit pas considérée. La SNCF maîtrise (?) son budget comme elle peut...