La SNCF va embaucher 40.000 personnes d'ici 2017

le
15
LA SNCF VA RECRUTER 40.000 PERSONNES
LA SNCF VA RECRUTER 40.000 PERSONNES

PARIS (Reuters) - La SNCF va embaucher plus de 40.000 personnes d'ici 2017 pour faire face à de nombreux départs en retraite et à une hausse du trafic due à l'avantage comparatif accru avec l'automobile, rapporte lundi Le Parisien.

L'entreprise publique, qui compte près de 250.000 salariés, avait réduit ses effectifs dans les années 1990 et 2000, alors que se développaient les liaisons à grande vitesse au détriment, estimaient les syndicats, des liaisons régionales et traditionnelles.

"Il n'y a eu aucune suppression de postes en 2011. Si début 2012, on prévoyait de supprimer 1.000 postes dans l'année, ils ont été tous été maintenus", déclare le PDG de l'entreprise, Guillaume Pépy, dans Le Parisien.

La SNCF devrait être en première ligne pour signer les "contrats d'avenir", les emplois subventionnés prévus par le gouvernement socialiste pour les jeunes afin de tenter d'endiguer la montée du chômage.

Ils seront employés pour la médiation avec les voyageurs, l'entretien des abords du réseau ferroviaire, l'accueil des touristes et le développement de l'information digitale.

La SNCF devrait aussi utiliser les contrats de génération, un dispositif qui consistera à exonérer de charges les sociétés qui maintiennent un salarié âgé dans l'emploi et embauchent un jeune.

La CFDT a jugé les 40.000 embauches sur cinq ans "insuffisantes".

"Avec près de 6.500 départs en retraite projetés par an jusqu'en 2017, la CFDT déplore une annonce en trompe-l'?il considérant la nécessité de travaux importants de rénovation du réseau ferré qui se dégrade ainsi que les conditions de transports des voyageurs", dit le syndicat dans un communiqué.

Il estime que la compagnie va continuer à perdre des emplois sous statut "garantissant conditions de travail et de sécurité pour les personnels et répondant aux enjeux graves actuels".

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rob.loup le lundi 24 sept 2012 à 17:11

    SNCF soit "sur neuf ,cinq fainéants" qu'ils commencent par faire bosser tous ces fainéants ,c'est notre pognon

  • chatnour le lundi 24 sept 2012 à 17:05

    40000 fainéants de plus ! c'est à désespérer ! Voici bien la preuve que tout l'appareil est grippé, bloqué, foutu ! Il faut se faire une raison et s'y préparer : sans une révolution, le système est bien phagocyté par les politiques et les fonctionnaires et ne pourra jamais être réformé autrement, chacun d'eux est là pour défendre bec et ongles corporatisme, privilèges, prébendes, avantages acquis et pré carré !

  • M4333993 le lundi 24 sept 2012 à 16:46

    Ils ont dit que c'était pour leur permettre de passer le cap des 40 milliards de CA mais pb, ils confondent CA et bénéfice depuis toujours

  • M4333993 le lundi 24 sept 2012 à 16:45

    Oui mais çà fait 100 000 votes socialos de plus pour les municipales et pour 2017. C'est comme çà qu'ils comptent. La rentabilité, le service public, le respect du l'usager, çà c'est du blabla dont on a rien à f....

  • M2280901 le lundi 24 sept 2012 à 16:23

    avec les 60000 de l'éducation nationale cela fait 100000 fonctionnaires payés à vie , c'est l'inverse de ce qu'il faut faire

  • M9323787 le lundi 24 sept 2012 à 16:09

    la France, pays de justice et d'équité, suivez mon regard !!!

  • M9323787 le lundi 24 sept 2012 à 16:08

    Pépy la femme d'Ivanoé a reçu ses ordres de l'Elysée ! il faut savoir que si la SNCF fait un petit bénéfice, c'est après enregistrement dans ses produits d'une "subvention d'équilibre" de près de 50% de son chiffre d'affaires !!! ce dernier étant de plus de 32 milliards d'euros, je vous laisse faire le calcul de son véritable résultat annuel, sans parler de sa caisse de retraite qui ponctionne une grande partie de ses cotisations par péréquation sur le régime général, elle est pas belle la vie !

  • paspad le lundi 24 sept 2012 à 10:17

    Comment peut on faire des prévisions d'embauche sur 5 ans ? .....mystère d'une entreprise publique

  • M7732327 le lundi 24 sept 2012 à 09:55

    Sachant que la SNCF a 250000 employés pouvant partir en retraite après avoir cotisé de 37 à 41 ans à l'horizon 2017, soit en moyenne 39 ans, cela fait grosso modo 6400 employés qu'il faut remplacer chaque année, soit 38400 sur les 6 années 2012-2017. Pas loin des 40000 personnes mentionnés dans l'article.

  • jean.e le lundi 24 sept 2012 à 09:40

    j adore la mediation avec les usagerstiens ca ce propos les bou**ons d ela sncf ont supprimer la fontaine d'eau potable gare de lyon pour mieuxc vendre leur canette qui contient sucré