La SNCF snobe le «made in France» pour ses terminaux

le
0
L'entreprise de transport public a choisi de s'équiper des terminaux de paiement du fabricant américain VeriFone, au détriment de l'entreprise française Ingenico.

Le made In France ignoré au détriment d'une marque américaine. La SNCF a en effet choisi la société américaine VeriFone pour la gestion des paiements à bord de ses trains.Une nouvelle qui risque de faire bondir Arnaud Montebourg, le ministre de l'Economie productive, qui pour le moment est resté silencieux.

La solution de paiement centralisée PAYware Wynid - permettant aux passagers d'acheter à bord leurs billets de train sur l'ensemble du réseau SNCF- sera utilisée par tous les contrôleurs de la SNCF. Ces machines permettent à l'agent de disposer de toutes les informations nécessaires aux voyaguers: horaires, places disponibles dans les wagons ou encore les conditions de trafic. Ils permettent aussi de payer un billet de train par carte bancaire ou de régler une amende.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant