La SNCF promet une connexion internet dans tous les trains d'ici fin 2016

le
0
La SNCF promet une connexion internet dans tous les trains d'ici fin 2016
La SNCF promet une connexion internet dans tous les trains d'ici fin 2016

Tous les trains recevront une connexion internet d'ici la fin 2016, promet la SNCF qui veut faire sa révolution numérique, avec entre autres des cheminots équipés de tablettes tactiles ou encore des fauteuils capables de dire quand ils ont besoin d'être réparés.L'accès à internet dans les gares et trains constitue le premier volet de cette accélération digitale, et doit voir le jour à travers une "coopération" avec les quatre opérateurs mobiles -Orange, SFR, Bouygues et Free- et le régulateur des télécoms, l'Arcep.Des rames spécialement équipées arpenteront le réseau à partir de mars, pour élaborer une carte de France des connexions 3G/4G. Un travail sera ensuite mené pour améliorer cette couverture."Ce qu'on peut dire, sans faire de fausse promesse, c'est que sans doute d'ici la fin de 2016, l'ensemble des trains français pourra recevoir correctement" internet, a indiqué le président de la SNCF Guillaume Pepy, à l'issue d'une conférence de presse.Dans certaines gares, mais aussi dans le TGV, en raison de la vitesse, le recours au wifi sera nécessaire.Un appel d'offres est en cours pour équiper les TGV d'un accès à internet, son résultat doit être connu fin juin: "jusqu'à présent, nous avions testé une technologie qui alliait wifi et connexion par satellite, et nous allons passer à une technologie qui va allier du wifi dans les rames à la 4G", a souligné Yves Tyrode."Le choix qu'on a fait il y a cinq ans (pour Thalys et le TGV Est, ndlr), et qui avait été salué par tout le monde, le modèle satellitaire, ne s'est pas révélé pertinent, ni d'un point de vue technique ni d'un point de vue commercial", a commenté Guillaume Pepy. - Budget de 450 millions d'euros - La connexion mobile, ainsi que l'application SNCF unique, mise en service en janvier, constituent la partie émergée de cette révolution promise par le groupe public. L'ensemble des processus de production, d'entretien, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant