La SNCF et RFF condamnés après le drame d'Allinges en 2008

le
0
AMENDES CONTRE LA SNCF ET RFF POUR L'ACCIDENT D'ALLINGES EN 2008
AMENDES CONTRE LA SNCF ET RFF POUR L'ACCIDENT D'ALLINGES EN 2008

LYON, 26 juin (Reuters) - La SNCF a été condamnée mercredi par le tribunal correctionnel de Thonon à 200.000 euros d'amende et RFF à 400.000 euros d'amende dans l'affaire du drame d'Allinges (Haute-Savoie), qui avait coûté la vie à sept collégiens en 2008.

Le chauffeur du car scolaire fauché par un TER sur un passage à niveau, a été condamné, lui, à une peine de deux ans d'emprisonnement avec sursis. Jean-Jacques Prost avait effectué un mois de détention provisoire après l'accident.

A l'issue d'un procès particulièrement éprouvant qui s'est tenu pendant dix jours en avril, le parquet avait requis trois ans de prison, dont 18 mois ferme, contre le chauffeur ainsi que 300.000 euros d'amendes contre la SNCF et 150.000 contre RFF.

Ils étaient poursuivis pour "homicides et blessures involontaires" après l'accident de car qui avait coûté la vie à sept collégiens âgés de 11 à 13 ans et blessé 25 de leurs camarades. Un mois et demi après le drame, l'enseignant des collégiens présent dans le car s'était donné la mort.

Jean-Jacques Prost, 49 ans au moment des faits dont 18 ans passés au volant de son car, s'était engagé sur ce passage à niveau le 2 juin 2008 sans en voir ni entendre les signaux de déclenchement, sans doute à cause des mauvaises conditions météo. Le chauffeur avait ensuite freiné avant de caler sur la voie ferrée sans parvenir à redémarrer son véhicule.

"La pédale d'accélérateur est restée bloquée au sol", a-t-il expliqué à la barre. Les experts ont avancé une erreur de conduite.

La SNCF et RFF se sont vus reprocher le manque d'information sur la dangerosité de ce passage à niveau ainsi que le défaut de travaux de sécurisation sur ce passage préconisés depuis un an.

Catherine Lagrange, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant