«La SNCF est consciente de l'intérêt de la presse»

le
0
Invité du Buzz Média Orange-Le Figaro , Dag Rasmussen est depuis 2001 le PDG de Lagardère Services, où il est entré en 1988. Cette filiale du groupe Lagardère pèse, à elle seule, 3,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires consolidé en 2012. En France, son enseigne Relay inaugure un nouveau concept de magasins, alors que la SNCF vient de remettre en jeu les concessions dans les gares.

LE FIGARO (@Philarroque) - Lagardère Services est le deuxième opérateur de «travel retail» dans le monde. Sa profitabilité se révèle stable (104 millions de résultat opérationnel). Le duty free est-il à l'abri de la crise?

Dag RASMUSSEN - Le duty free n'est pas à l'abri de la crise en tant que tel, mais nous faisons beaucoup d'efforts pour que le groupe continue à croître et reste profitable. Nous avons la chance de pouvoir surfer sur plusieurs vagues positives: tout d'abord, l'évolution du mix passa...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant