La SNCF devrait être autorisée à augmenter ses tarifs

le
0
Finies les périodes de pointe et les périodes normales : un décret publié cet été permet à l'entreprise ferroviaire de fixer ses tarifs librement en fonction de l'offre et de la demande.

C'est une petite révolution pour la SNCF et ses clients : en vertu d'un décret publié cet été en toute discrétion et relevé par Challenges.fr, l'entreprise ferroviaire pourrait désormais fixer ses tarifs beaucoup plus librement. Finies les périodes de pointe et les périodes normales, dont le calendrier était acté longtemps à l'avance et qui présidait à la fixation des tarifs.

«Le décret permet d'adapter l'encadrement des tarifs de la SNCF à la faveur de l'ouverture progressive à la concurrence du marché ferroviaire», précise le texte. En clair, pour doper l'attractivité et la rentabilité de l'établissement public dans le cadre de l'ouverture à la concurrence du réseau européen, la SNCF devrait pouvoir proposer à ses clients une palette de tarifs beaucoup plus large, élaborée en fonction de l'offre et de la demande.

Hausses de tarifs sur les trains très fréquentés

Le gain pour le consommateur sera contrasté. Sur certaines lignes très fréquentées,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant