La SNCF devra afficher plus clairement ses tarifs

le
0
Interrogée dans Le Parisien-Aujourd'hui en France , Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre en charge des Transports, veut que la moitié des voyageurs paie un prix égal ou inférieur au tarif de référence traditionnellement fixé par l'État.

Malgré le décret publié cet été, qui donne une plus grande liberté tarifaire à la SNCF pour fixer sa grille de prix, le tarif maximum «restera toujours plafonné». Interrogée dans le quotidien Le Parisien-Aujourd'hui en France , Nathalie Kosciusko-Morizet se veut rassurante et réaffirme que «l'objectif du décret est de donner plus de souplesse à l'opérateur pour qu'il remplisse mieux ses trains en multipliant les offres à prix réduit» grâce à des offres attractives de dernière minute, explique-t-elle. La ministre réfute l'idée d'une augmentation systématique du prix des billets en heure de pointe «sinon les trains se videraient», affirme-t-elle.

Nathalie Kosciusko-Morizet assure qu'aujourd'hui 80% des voyageurs bénéficient déjà de billets à prix réduit et que les «billets à bas prix Prem's représentent plus d'un billet TGV sur dix vendus». En réponse à l'enquête de l'association de consommateurs CLCV qui révélait que 87% des Français trouvent le TGV trop cher, la ministre précise que«le train à grande vitesse est, en France, 10 % moins cher qu'en Espagne et 33 % moins cher qu'en Allemagne». Elle reconnait néanmoins qu'il y reste des progrès à faire notamment sur la transparence de la grille tarifaire. Pour y remedier, elle souhaite obliger dès 2012 l'opérateur à afficher sur son site Internet, et pour chaque liaison, le prix le moins cher et le plus cher, hors promotions. La SNCF devra par ailleurs s'engager à ce que la moitié des voyageurs paie un prix égal ou inférieur au prix de référence traditionnellement fixé par l'État. «Ceci sera controlé avec Thierry Mariani, le ministre délégué aux Transports. Nous y veillerons de près» assure Nathalie Kosciusko-Morizet.

VOS COMMENTAIRES - Qu'attendez-vous de ces nouvelles mesures ? Pensez-vous qu'il sera plus facile de s'y retrouver dans la grille tarifaire de la SNCF ? Faites-nous part de votre avis dans les commentaires ci-dessous ou à l'adresse temoin@lefigaro.fr.

LIRE AUSSI :

» Tarifs SNCF : «Nous souhaitons plus de transparence»

» La SNCF devrait être autorisée à augmenter ses tarifs

» Malgré le prix de l'essence, les Français roulent encore plus

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant