La Slovaquie dit préférer accueillir des réfugiés chrétiens

le
1

BRATISLAVA, 20 août (Reuters) - La Slovaquie, qui s'est engagée à recevoir 200 réfugiés dans le cadre du plan de relocalisation de 60.000 migrants de l'Union européenne, préfère que ceux-ci soient de religion chrétienne, a annoncé jeudi le ministère de l'Intérieur. Le porte-parole du ministère a expliqué que son pays s'estimait mieux à même d'aider des chrétiens à s'installer harmonieusement. "Nous voulons choisir des gens qui veulent vraiment entamer une nouvelle vie en Slovaquie. En tant que pays chrétien, la Slovaquie peu aider les chrétiens de Syrie à fonder un nouveau foyer", a déclaré Ivan Netik. "Pour la plupart des migrants, nous ne sommes qu'un pays de transit. Nous avons une toute petite communauté musulmane. Nous n'avons même pas de mosquée", a-t-il fait valoir. Pays de 5,4 millions d'habitants, la Slovaquie compte très peu d'immigrés. Le porte-parole a assuré que Bratislava ne pratiquerait aucune discrimination à l'égard d'éventuels demandeurs d'asile de confession musulmane, tout en répétant que le gouvernement donnerait l'absolue priorité à ceux qui veulent s'établir durablement sur son territoire. La Slovaquie, qui s'est engagée à accueillir 100 réfugiés venant de Turquie et 100 autres en provenance d'Italie, n'est pas la seule à avoir exprimé sa préférence pour des chrétiens, la République tchèque voisine ayant notamment fait de même. Seuls 109 migrants ont demandé l'asile à Bratislava cette année, ce qui n'a pas empêché des milliers de Slovaques de manifester violemment contre l'immigration en juin, incendiant des voitures de police et attaquant des passants. (Tatiana Jancarikova; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mqsd le jeudi 20 aout 2015 à 16:42

    Bravo enfin des réalités qu'il faut dire que les autres aillent au QATAR