La situation à Gaza devenue "intolérable" pour le Foreign Office

le
0

LONDRES, 3 août (Reuters) - Le secrétaire au Foreign Office, Philip Hammond, juge que la situation est devenue intolérable pour la population civile dans la bande de Gaza et pourrait conduire à une hausse des incidents antisémites en Grande-Bretagne. Dans une interview au Daily Telegraph, le chef de la diplomatie britannique dit avoir reçu des milliers d'emails de la part de Britanniques "profondément troublés" par le conflit entre Israël et le Hamas dans le territoire côtier palestinien. "Ce n'est pas seulement la communauté musulmane qui réagit", déclare-t-il. "L'opinion publique britannique a fortement le sentiment que la situation est intolérable pour la population civile à Gaza et qu'il faut réagir, et nous sommes d'accord avec cela", ajoute Philip Hammond en appelant à un cessez-le-feu immédiat et sans conditions. Le bilan de l'opération "Bordure protectrice" lancée par Israël le 8 juillet contre le Hamas est de 1.675 morts côté palestinien, civils pour la plupart, et 66 morts côté israélien. Il y a deux jours, le Community Security Trust, un organisme qui émet des recommandations en matière de sécurité aux quelque 260.000 membres de la communauté juive de Grande-Bretagne, dit avoir constaté un nombre élevé d'incidents antisémites au cours du mois de juillet dans le pays. ID:nL6N0Q6002 "C'est évidemment une source de préoccupation", commente Philip Hammond dans l'édition dominicale du Daily Telegraph. "Nous constatons déjà certainement un retour de la rhétorique antisémite." (Michael Holden; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant