La siège de la radio-télévision centrafricaine attaqué

le , mis à jour à 20:56
0

BANGUI, 7 juillet (Reuters) - Des hommes armés non identifiés ont fait irruption dans la nuit de lundi à mardi au siège de la radio-télévision centrafricaine, à Bangui, et ont vainement essayé de pénétrer dans le studio principal. "Ils ont saccagé la régie et se sont dirigés vers le studio A, mais n'ont pas réussi à enfoncer la porte", a annoncé un présentateur. Les assaillants ont ensuite pris un gendarme en otage avant de l'abandonner avec un bras cassé. On ignore quelles étaient leurs intentions. Aucun représentant des forces de l'ordre ou du gouvernement de transition ne s'est exprimé sur l'incident. La République centrafricaine a sombré dans le chaos en mars 2013 lorsque les rebelles musulmans de la Séléka ont pris le pouvoir. Leurs exactions leur ont ensuite valu les représailles des milices chrétiennes anti-Balaka et l'armée française a dû intervenir dans le cadre de l'opération Sangaris pour mettre fin aux massacres. Des élections présidentielle et législatives qui doivent permettre de tirer un trait sur le conflit auront lieu le 18 octobre. (Cruispin Dembassa-Kette, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant