La série noire des banques européennes

le
0
UBS, Barclays, Deutsche Bank et HSBC sont toutes confrontées à des scandales financier.

Un milliard d'amende par ci, un milliard de pénalités par là, nombre de banques européennes traversent une bien mauvaise passe. Pour des raisons différentes, mais toutes liées au surcroît d'attention des autorités réglementaires et judiciaires.

Subprime, démêlées avec la justice américaine sur l'évasion fiscale, trader fou et maintenant Libor: depuis plus de dix ans, la première banque suisse a coché toutes les cases des scandales. Déjà, en 1998, en pleine fusion avec sa cons½ur SBS, l'Union de banques suisses d'alors avait subi les foudres de l'opinion publique suisse pour avoir perdu sa chemise sur des dérivés japonais. Des voix s'étaient alors élevées de l'autre côté des Alpes pour inciter le nouveau géant helvétique à sortir de la banque de marchés. Mais la flambée des profits dans ces métiers avait éteint la contestation. Celle-ci avait été relancée à partir...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant