La série baissière se poursuit à Paris

le
2
Salle de surveillance des marchés chez Euronext. (© T. Samson / AFP)
Salle de surveillance des marchés chez Euronext. (© T. Samson / AFP)

Le CAC 40 reste mal orienté aujourd'hui, cédant près de 1% vers 15 heures. "Le pouls des marchés s'accélère et devient irrégulier" alors que "les sources de stress grandissent" avec la remontée de Donald Trump dans les sondages mais également une "baisse de près de 15% du prix du baril de pétrole en 15 jours", a remarqué Pascal Plunet, un gérant de Barclays Bourse.

"Ce retour de l'incertitude sur le résultat des élections présidentielles américaines oblige les investisseurs à revoir leur position afin d'accroître leur niveau de protection contre un éventuel choc de type +Brexit+ sur ce scrutin", a-t-il ajouté.

Alors que la candidate démocrate Hillary Clinton disposait d'une nette avance sur son rival républicain Donald Trump dans les sondages courant octobre, l'écart a fondu ces derniers jours, alimentant la fébrilité des marchés financiers, Wall Street en tête.

Très attendu, le rapport mensuel sur l'emploi américain a livré des données contrastées. En octobre, l'économie américaine a créé 161.000 emplois, c'est inférieur aux attentes du consensus compilé par Briefing (175.000). Sur le mois dernier, le nombre de créations a été revu à la hausse de 156.000 à 191.000. Mais dans le même temps, le taux de chômage est repassé de 5% à 4,9%.

En France, la croissance de l'activité du secteur privé a ralenti en octobre, s'établissant à son plus faible niveau depuis trois

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon il y a un mois

    La bourse baisserait parce que le pétrole a beaucoup baissé et en même temps le gaz monte parce que le pétrole a beaucoup monté. Il faudrait que certains se concertent !

  • mlemonn4 il y a un mois

    Ce qui est bizarre c'est que cela n'inquiète pas plus Wll Street !!!!! du grand n'importe quoi !!!!