La Serie A passe au violet

le
0
La Serie A passe au violet
La Serie A passe au violet

Plus les journées passent, et plus la Serie A devient indécise. Lors du choc au sommet du week-end, l'Inter a effectivement été désossée par la Fiorentina. Le Napoli a, lui, plongé la Juve en pleine crise. La Roma, en revanche, se reprend, tandis que le Milan rechute.

L'équipe du week-end : la Fiorentina

La Fiorentina a prouvé qu'elle avait une bonne gueule d'outsider. Et de quelle manière ! Un succès éclatant sur la pelouse de l'Inter Milan jusque-là auteur d'un sans-faute (1-4). Dans le sillage d'un énorme duo Iličič-Kalinić, la Viola a désossé l'Inter, rapidement menée 3-0 et réduite à dix. La Fio est désormais leader, pour la première fois depuis la 20e journée de la saison 1998/99. La France venait d'être championne du monde, Zidane et Deschamps jouaient encore à la Juve. Une autre vie.

Vous avez raté Roma-Carpi et vous n'auriez pas dû

Un coup franc magnifique de Miralem Pjanić - son deuxième cette saison déjà -, un Gervinho inarrêtable, un Borriello increvable et même le premier but de Lucas Digne avec la Roma. La Louve n'a pas fait de détails face au promu et retrouve la victoire avec la manière (5-1). Bon pour la confiance avant de se reconcentrer sur la Ligue des champions, avec un déplacement sur la pelouse du Bate Borisov. En revanche, ce sera sans Džeko, Keita et Totti, tous trois touchés face à Carpi.

Le joueur du week-end : Lorenzo Insigne

Insigne n'avait encore jamais trouvé le chemin des filets face à Gianluigi Buffon. Mais ce n'est désormais plus le cas, après son immense première mi-temps samedi soir face à la Juve. Pour sa 100e apparition en Serie A, le Napolitain pur souche a posé d'énormes problèmes à la défense bianconera, et presque logiquement ouvert le score au terme d'une jolie action.

[A…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant