La Serbie perd la moitié de son maïs

le
0

Avec les températures record de cet été (supérieures à 40°C), la Serbie a perdu la moitié de sa récolte de maïs, qui se situerait entre 3 et 3,5 millions de tonnes au lieu de 7 millions de tonnes attendus lors des semis de printemps.

La moitié des surfaces semées en céréales, oléagineux ou tabac en Serbie sont consacrées au maïs, soit environ 1,26 million d'hectares.

La République serbe consomme 4,8 millions de tonnes de maïs par an en moyenne, essentiellement pour nourrir le bétail, et marginalement pour l'alimentation humaine (400.000 tonnes).

Le rendement par hectare serait cette année de 2,75 tonnes, contre 5,45 tonnes par hectare en 2011 (5 tonnes en moyenne sur les cinq dernières années selon l'USDA). Une partie du maïs a été utilisée comme fourrage.

Le maïs est la principale denrée exportée par la république balkanique. En 2010-2011, elle a rapporté 360 millions d'euros pour 2 millions de tonnes exportées. Cet hiver, en revanche, des problèmes de logistique dus au froid ont limité à 1 million de tonnes les exportations de 2011-2012, contre 1,7 million de tonnes espéré, principalement à destination de l'ex-Yougoslavie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant