La séparation Tapie-Hersant présentée à La Provence

le
0
Les modalités du divorce entre les deux actionnaires et le plan de développement du quotidien marseillais sont au menu de deux comités d'entreprises ce mardi.

Bernard Tapie sera à Marseille ce mardi pour une journée chargée: au menu, un comité d'entreprise du quotidien La Provence, dont il s'apprête à devenir l'unique propriétaire avec la moitié de Corse-Matin, en échange de ses 50% du Groupe Hersant Média* (GHM). Dans la foulée, un conseil d'administration du quotidien marseillais se tiendra et, enfin, un comité d'entreprise de GHM. Mercredi, ce sera au tour des salariés de Nice-Matin et Var-Matin d'être informés lors d'une réunion de leur comité d'entreprise.

Les 500 salariés de La Provence, dont 190 journalistes, attendent avec impatience ces réunions pour en savoir plus. Car l'annonce surprise de cette transaction a été faite mardi dernier par un très bref communiqué. «On ne se doutait de rien. On n'avait eu aucun...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant