La semaine controversée de Dupraz

le
0
La semaine controversée de Dupraz
La semaine controversée de Dupraz

On l'a connu plus loquace, plus véhément. Mais Pascal Dupraz avait choisi de contenir son agacement samedi après la rouste reçue par Evian à domicile par Lorient (4-0). Une colère froide et une remise en question personnelle étaient à l'ordre du jour de la conférence d'après-match. Comme pour protéger son groupe... « Ce soir, je me sens comme un coach manquant de tout pour préparer une équipe qui a réalisé un match terne, une production pâle, a confié le coach haut-savoyard. Rien n'a marché comme je le souhaitais donc je vais vite me remettre en question. » Après avoir vécu le bonheur d'une prolongation de contrat jusqu'en 2017 ce jeudi, l'ancien avant-centre n'a pas botté en touche, assumant sa part de responsabilité.

« J'espère que c'était un accident »

Pourtant, tous au club s'accordent à dire que la semaine de préparation a été idéale. « J'espère que c'était un accident et qu'on va réagir dès dimanche prochain à Bastia, même si ça va être un match compliqué, a analysé Cédric Cambon. Ce soir, c'était un non match et c'est un petit coup d'arrêt. On a pourtant bien travaillé durant la trêve et on savait que c'était un match important. Il pouvait nous permettre de basculer du bon côté au classement. On est passé au travers. Cela montre qu'on est encore une équipe moyenne car on n'arrive pas à négocier ce genre de rencontre. » Même son de cloche du côté de Dupraz qui s'attendait à tout sauf à ça. « Durant ces quinze jours de trêve, nous avons vécu plein de choses remarquables, les garçons se sont très bien entraînés, rien ne laissait augurer un tel scénario. » Et pourtant, c'est arrivé. Une alerte en pleine phase d'euphorie collective. Peut-être le meilleur moyen de ne pas s'endormir sur ses lauriers.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant