«La sédentarité est un fléau pour le c?ur»

le
0
INTERVIEW Ce week end, la Fédération française de cardiologie invite tout le monde à se dépenser pour lutter contre le risque croissant d'infarctus lié à notre mode de vie moderne. Son président, le Pr Claude Le Feuvre, rappelle l'intérêt de 30 minutes d'activité physique quotidienne.

LE FIGARO - Dans un sondage réalisé par l'Ifop pour la Fédération française de cardiologie, 60 % des personnes interrogées se disent prêtes à améliorer leur hygiène de vie en faisant plus de sport et en surveillant leur alimentation. Changement de mentalité ou v½u pieux?

CLAUDE LE FEUVRE - Il est beaucoup plus fréquent de s'engager à prendre de bonnes résolutions que de les mettre en pratique. Malheureusement, il faut souvent un élément déclencheur pour que les habitudes changent vraiment - un proche qui tombe malade par exemple. C'est d'autant plus vrai pour d'autres bonnes résolutions comme l'arrêt du tabac ou de l'alcool, qui est très difficile - et qui est d'ailleurs envisagé par une moindre proportion de sondés (18%).

En termes de prévention des accidents cardio-vasculaires, est-il quand même utile de faire du sport si l'on continue à fumer?

L'idéal est de respecter au quotidien le tiercé gagnant 30-5-0: 30 minutes d'activité physique, 5 fruits

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant