La sécurité israélienne peut fouiller les emails des voyageurs à l'aéroport

le
0
Une association israélienne des droits de l'homme a été choquée d'apprendre que des touristes américains ont été contraints de laisser des agents de la sécurité intérieure fouiller leur compte email à leur arrivée à l'aéroport. Le ministère de la Justice n'y trouve rien à redire.

Pour la justice israélienne, il n'y a pas de problème. Les agents du Shin Bet - le service de sécurité intérieure et de contre-espionnage israélien - ont le droit de fouiller les boîtes email des touristes débarquant à l'aéroport international Ben Gourion. Les touristes peuvent ne pas accepter d'ouvrir leur boîte email, mais ce refus peut mener à une interdiction d'entrée sur le territoire.

L'existence de ces pratiques a été dévoilée en juin dernier par le journal Haaretz. Le quotidien racontait les déboires de trois touristes américains d'origine palestienne, qui se sont faits expulser du pays après plusieurs heures d'interrogatoire. Tous se sont vus demander l'accès à leur co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant