La Sécu pourrait mieux se défendre contre la fraude

le
0
Le fichier informatique des allocataires d'aides sociales serait sous-utilisé, selon le Conseil d'analyse stratégique (CAS).

La Sécurité sociale pourrait mieux lutter contre la fraude, prévient le Conseil d'analyse stratégique. Le centre de réflexion, qui dépend du premier ministre, a publié mardi une étude sur le sujet, façon de préparer le terrain à la conférence nationale de lutte contre la pauvreté, organisée par le gouvernement les 10 et 11 décembre 2012 à Paris.

L'enjeu de la lutte contre la fraude: 4 milliards d'euros détournés, à comparer avec le déficit de 17,4 milliards d'euros de la Sécu en 2012. Les organismes sociaux disposent depuis fin mars d'un outil commun pour lutter contre les détournements: un méga-fichier informatique, le Répertoire national commun de la protection sociale (RNCPS). Caisses maladie ou retraites, CAF, mutuelle sociale agricole... Près de 95 organismes l'alimentent avec les informations qu'ils détiennent sur 66 mill...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant