La Sécu n'a pas toujours été aussi généreuse

le
0
Dans les années 1950, la Sécu ne couvrait que la moitié des dépenses de santé. Aujourd'hui, elle en finance 75,7%. La part de l'État, elle, a chuté et ne représente plus que 1% des dépenses.

S'il y eut un âge d'or de la Sécu, ce ne fut pas dans les mythiques années 1950. Alors toute jeune (elle fut créée en 1945), l'Assurance-maladie ne couvrait que la moitié des dépenses de santé des Français. Elle en prend en charge aujourd'hui 75,7%, d'après une étude de la direction des statistiques du ministère de la Santé (Drees). À l'aide de nouveaux chiffres actualisés, les chercheurs ont retracé soixante ans de dépenses maladies.

Il en ressort que la Sécu n'a jamais été aussi généreuse qu'au tout début des années 1980. Elle remboursait alors 80% des dépenses de santé. C'était l'aboutissement des Trente Glorieuses. Certes, les dépenses de santé progressaient plus vite que la croissance (constructions d'hôpitaux, boom du nombre de médecins), mais l'Assurance-mala...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant