La « Sécu » des indépendants cristallise toujours la colère

le
0

Le RSI multiplie depuis 2008 les dysfonctionnements, au point de conduire certains affiliés à changer de statut.

Alors que le Régime social des indépendants (RSI) a fêté son sixième anniversaire le 1er janvier, un certain nombre de difficultés perdurent pour ses 6,1 millions d'affiliés et ayants droit. Appels de cotisations erronés, délais d'obtention d'une carte Vitale, incapacité à calculer des montants de retraite, difficultés à obtenir des indemnités journalières en cas de maladie... la liste des sujets qui fâchent est longue. Trop longue même, pour les intéressés...

D'après un sondage réalisé début janvier par le syndicat des indépendants (SDI), sur un échantillon de 1025 chefs d'entreprise, dont Le Figaro s'est procuré les résultats, 74 % des professionnels indépendants ont été confrontés au moins une fois à un dysfonctionnement du RSI. Pis, 71 % affirment que, malgré les efforts en moyens matériels et humains, les services du RSI n...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant