La sécheresse s?installe aux Etats-Unis

le
0
La sécheresse qui sévit actuellement sur une grande partie du territoire américain s?explique sans doute par le réchauffement climatique
La sécheresse qui sévit actuellement sur une grande partie du territoire américain s?explique sans doute par le réchauffement climatique
Une grande partie du Middle West suffoque et les populations concernées ne sont pas au bout de leur peine.

La sécheresse est là, désormais bien installée. Comme s'il existait désormais plusieurs death valleys et que les délimitations de la fameuse « Sun Belt » étaient devenues caduques. Le phénomène se reproduira à intervalles de plus en plus rapprochés. C'est écrit. Car n'en déplaise aux climatosceptiques et aux républicains qui s'obstinent à le minimiser voire à le nier, il n'y a aucune raison pour que le réchauffement climatique épargne l'Oncle Sam.

C'est du jamais vu dans le pays depuis 1956. C'était une autre époque, bien avant l'émergence du concept de développement durable. Quand la chaleur écrasante et le stress hydrique qui en découle étaient pour ainsi dire le fruit du hasard. Quand les hommes ne se souciaient pas de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Quand le climat n'était pas déréglé...

Cette sécheresse désastreuse est-elle le fait du réchauffement climatique ? Probablement. Elle sévit en tout cas depuis début juin dans l'Iowa, l'Illinois, les deux États américains plus gros producteurs de maïs et de soja, mais aussi dans l'Indiana, le Michigan et l'Ohio. Dans des contrées où on n'a pas l'habitude de tirer autant la langue. D'après Jason Nicholls, météorologue à AccuWeather, la vague de chaleur, qui gagne petit à petit le nord-est des États-Unis, se poursuivra au moins jusqu'à la fin du mo
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant