La sécheresse chinoise menace la croissance

le
0
Le manque d'eau qui sévit dans le pays provoque une pénurie d'électricité qui handicape les entreprises.

Le climat ne facilite pas la tâche des grands argentiers chinois. La production industrielle du pays, qui montrait déjà des signes d'essoufflement le mois dernier, s'apprête à affronter maintenant de dramatiques pénuries d'électricité. En cause ? Le manque de précipitation qui conduit certaines provinces industrielles à subir leur plus grave sécheresse depuis cinquante ans.

Le week-end dernier, Su Sheng­xin, l'un des dirigeants de la compagnie d'électricité nationale, State Grid, évaluait le manque à venir pour l'ensemble de l'année 2011 à 40 gigawatts, soit l'équivalent de 24 réacteurs nucléaires EPR. Le responsable prévoit une aggravation de la situation avec des pénuries de 50 gigawatts l'an prochain et 70 gigawatts en 2013, si les problèmes de sécheresse demeurent et si les prix du charbon continuent de progresser. Ces derniers ont augmenté de 15 % dans le pays depuis le début de l'année.

Dépendance au charbon

Dans le même temps, l'activité ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant