La sécheresse américaine menace le blé d'hiver

le
0

Commodesk - La sécheresse continue de sévir aux Etats-Unis, selon le rapport de l'observatoire de la sécheresse paru le 22 novembre, et s'est même aggravée par rapport aux dernières semaines.

Les rendements de la prochaine moisson de blé d'hiver pourraient en être affectés. Le Kansas, premier Etat producteur de blé d'hiver, fait partie des plus touchés.

Dans son rapport hebdomadaire sur la qualité des cultures, le département américain de l'Agriculture (USDA) ne classe que 34% des surfaces de blé d'hiver en « bon » à « excellent », contre 50% l'année dernière à la même date. Au Kansas, ce taux ne dépasse pas les 30%.

Selon certaines prévisions, la sécheresse pourrait se maintenir jusqu'au mois de février. Ce manque d'eau hivernal peut le cas échéant être compensé par de bonnes précipitations au printemps, mais l'inquiétude commence à poindre.

Par ailleurs, les exportations de céréales américaines via le golfe du Mexique risquent d'être perturbées par le niveau exceptionnellement bas du Mississipi, qui rend problématique la navigation des péniches.

Les Etats-Unis connaissent depuis cet été leur pire sécheresse depuis 56 ans.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant