La sécheresse américaine fait monter le cours du maïs

le
0

Le cours du boisseau de maïs sur le CBOT est au 28 juin à 659 cents, soit 16% de plus qu'au 1er juin, lorsque le cours était au plus bas de l'année. Cette hausse du prix du maïs sur les marchés mondiaux est  liée à la sécheresse qui perdure dans le Midwest américain, principale région de culture du maïs. Les Etats-Unis sont les premiers producteurs avec 313,9 millions de tonnes de maïs en 2011-2012 et représentent quasiment la moitié des exportations mondiales (42,5 millions de tonnes de maïs exportées en 2011-2012 sur 96,7 millions de tonnes d'exportations mondiales).

Depuis le mois de mai, les Etats-Unis manquent d'eau, en particulier dans l'est de la « corn belt » de l'Illinois à l'Ohio en passant par l'Indiana. Selon le rapport du service des statistiques météorologiques américain (DroughMonitor) du 22 juin ces conditions de sécheresse intenses pourraient se poursuivre jusqu'à la fin du mois de septembre.

Les prévisions de l'Association américaine des producteurs de maïs se voulaient rassurantes au début du mois de juin en rappelant notamment que la période de pousse durait tout l'été. Mais actuellement, dans la région du Midwest, la pollinisation du maïs est déjà achevée, Ken Colombini, directeur de l'association certifie que cette sécheresse ne sera certainement pas favorable à la production de maïs américaine, mais que son impact réel ne peut être défini tant que l''USDA n'aura pas publié le rapport des productions d'août. Cette étude mensuelle, menée par le ministère de l'Agriculture, se base sur des échantillons de champs de différentes régions des Etats-Unis, les experts observent la maturité des cultures, l'aspect des épis et leurs poids jusqu'à la récolte.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant