La SEC sanctionne 22 courtiers pour ventes à découvert illicites

le
0

WASHINGTON (Reuters) - Vingt-deux entreprises d'investissement verseront une amende collective de plus de 14 millions de dollars dans le cadre d'une affaire de ventes à découvert illicites, a annoncé la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine mardi.

La SEC précise qu'elle a accusé 23 entreprises d'investissement d'avoir enfreint la règle interdisant de vendre à découvert une action dans les cinq jours précédant une introduction en Bourse pour la racheter lors de l'IPO proprement dite.

Une seule d'entre elles, G-2 Trading, conteste cette accusation devant les tribunaux.

Sarah N. Lynch, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant