La Scientologie condamnée en appel pour escroquerie

le
0
Cette condamnation sonne comme une première victoire pour les associations de lutte contre les sectes. Mais l'Eglise a d'ores et déjà annoncé qu'elle porterait l'affaire devant la Cour de cassation.

Aucun scientologue n'était présent devant la cour d'appel de Paris qui a rendu son jugement jeudi dans l'affaire d'escroquerie en bande organisée à l'encontre de la Scientologie.

Les magistrats ont confirmé les peines prononcées en première instance contre les structures parisiennes du mouvement de Ron Hubbard. Des amendes de 400.000 et 200.000 euros ont été infligées au Celebrity Centre et sa librairie SEL. Par ailleurs, cinq adeptes de ce mouvement, reconnu comme une secte par un rapport parlementaire de 1995, ont en outre été condamnés à des peines allant de 10.000 euros d'amende à deux ans de prison avec sursis et 30.000 euros d'amende. Mis à part certaines de ces sanctions qui ont été alourdies, les magistrats ont donc rendu un jugement quasi identique à celui prononcé en première instance en 1999 à Paris.

Déjà 13 ans de procédure

«C'est une victoire. C'est la première fois que la Scientologie en tant personne morale est condamnée pour escroquerie en bande

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant