"La schizophrénie" de la mode épinglée en 2.000 tweets

le
0
"La schizophrénie" de la mode épinglée en 2.000 tweets
"La schizophrénie" de la mode épinglée en 2.000 tweets

"Elle est épuisante la mode!", lâche dans un éclat de rire le journaliste et documentariste Loïc Prigent, grand spécialiste des défilés, passé maître dans l'art de traduire, à travers de petites phrases drôles, "la schizophrénie" d'un milieu qui fascine autant qu'il peut agacer.Quelque deux milles de ses "petites perles" humoristiques, dont il gratifie ses plus de 200.000 abonnés sur Twitter, ont été réunies dans "J'adore la mode mais c'est tout ce que je déteste", qui vient de paraître chez Grasset. Catherine Deneuve, autre grande habituée des défilés, en lira aussi certaines dans une série qu'il a réalisée, diffusée sur Arte à partir du 26 septembre, veille de l'ouverture de la "Fashion Week" à Paris.Exemples de choses drôles ou saisissantes sorties "de la bouche de mannequins, de créateurs, de confrères, d'amis" et répercutées par ce spécialiste de mode sur les réseaux sociaux: "Il a inventé le t-Shirt à 500 euros. C'est un génie!", ou plus récemment: "- Je n'arrive pas à savoir si c'est affreux ou si ça change la façon dont on va s'habiller les dix prochaines années. - Les deux".Parfois "malheureusement j?en prononce moi-même", admet en riant Loïc Prigent dans un entretien à l'AFP. Il consigne ses "pépiements", de façon "spontanée" et "en vrac" dans son téléphone. "Je les retravaille? ce n?est pas d?une pureté absolue, il y a des tamis", précise-t-il.Le titre de son livre, ajoute-t-il, "exprime bien la schizophrénie du milieu et le sentiment extrêmement ambivalent que beaucoup de gens ont pour la mode", observe cet expert en bons mots. "Ca dit bien ce que c?est et ce qu?il m?arrive parfois de ressentir, à un point proche de la détestation. Par moments, j'en suis saoulé!"- 'Sublime ne suffit pas' -Agé de 43 ans, il a grandi bien loin des podiums et des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant