La santé, priorité numéro un du futur président américain?

le , mis à jour le
1
Le Scottsdale Healthcare Hospital en Arizona (©Alfredo Estrella/AFP)
Le Scottsdale Healthcare Hospital en Arizona (©Alfredo Estrella/AFP)
La dépense annuelle de santé moyenne par Américain (publique et privée) atteint 9.500 dollars selon l’OCDE. Loin devant les autres pays, la Suisse arrivant deuxième à 6.900 dollars par habitant et la Norvège étant classée troisième à 6.600 dollars.   En zone euro, les Pays-Bas (5.300 dollars) et l’Allemagne (5.200 dollars) sont les plus dépensiers. La France n’arrive qu’au quatorzième rang mondial, à 4.500 dollars.     Selon Harm Bandholz chez Unicredit, l'ampleur des dépenses de santé aux Etats-Unis limite la capacité de relance budgétaire du futur gouvernement, au détriment de l'éducation et des infrastructures.     Ainsi, les dépenses de santé publiques devraient représenter 5,5% du Produit intérieur brut en 2016, soit plus de deux fois plus que le niveau moyen constaté depuis cinquante ans. En ajoutant les dépenses de sécurité sociale qui représentent 4,9% du PIB, on arrive à des dépenses d'aides publiques qui dépassent 10% du PIB.   Des coûts de santé exorbitants    Si rien n'est fait pour réformer le système, ce pourcentage devrait monter à 15% dans trente ans en raison du vieillissement de la population et de l'inflation des coûts de santé.   

Ajoutée à une remontée possible des taux d’intérêt, la dette fédérale pourrait alors doubler en trente ans, atteignant un sommet à 141% du PIB (106%

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7121994 il y a 2 mois

    faut dire aussi que les toubibs US n'ont pas les memes revenus que les Français...la consult aux states,elle est à combien ????