«La santé de l'école passe par la santé de l'enfant»

le
1
AVIS D'EXPERTS - Les professeurs Jean Touitou, chronobiologiste et Pierre Bégué, pédiatre dénoncent des réformes de l'agenda scolaire qui ne prennent pas en compte les rythmes biologiques et psychophysiologiques de l'enfant.

L'école de Jules Ferry, fleuron de la France, est malade ; il est temps que les adultes prennent leurs responsabilités. Les résultats de l'enquête européenne Pisa (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) sur les performances de nos élèves enfoncent le clou: notre système scolaire est classé 25e sur les 65 pays évalués et 18e sur les 35 pays membres de l'OCDE, avec des écarts qui se creusent entre les élèves performants et les 22 % d'élèves en difficulté...

Une réaction immédiate s'impose si nous voulons redresser une situation indigne de notre pays. Or, nous ne le répéterons jamais assez, la santé de l'école passe d'abord par la santé des enfants ; c'est aux adultes - parents, enseignants, décideurs à tous ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • apvogel le vendredi 3 jan 2014 à 17:27

    si nos enseignants pouvaient passer à 3 j ils le feraient....f ..néants!!!!!