La sanction est réduite pour Korval, mais il devrait manquer les JO

le
0

Suspendu initialement deux ans pour manquements aux obligations de localisation, Loïc Korval a vu sa sanction réduite à un an. Il manquera tout de même les Jeux Olympiques de Rio.

Loïc Korval pourra reprendre la compétition plus tôt que prévu. Le judoka avait été suspendu deux ans par l’Agence française de Lutte contre le dopage après avoir manqué trois contrôles antidopage. Mais cette semaine, le Conseil d’Etat a décidé de réduire sa sanction à un an. Un allègement de peine qui devrait malgré tout être insuffisant pour que le champion d’Europe 2014 dispute les Jeux Olympiques de Rio en août prochain. Le judoka (-66 kg) ne pourra pas disputer les championnats d'Europe la semaine prochaine. Mais il "reste en lice pour les JO" comme l'a confirmé le DTN, Jean-Claude Senaud. La Fédération française de judo a expliqué que Loïc Korval pouvait juridiquement participer aux JO. S'il arrive à se maintenir dans le Top 22 mondial, le Français aura sportivement son billet pour Rio. Mais sa suspension lui a fait perdre un nombre de points qui ne lui permet pas de rester aussi haut dans le classement.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant