La Samp' se ridiculise, West Ham se suicide et Southampton assure

le
0
La Samp' se ridiculise, West Ham se suicide et Southampton assure
La Samp' se ridiculise, West Ham se suicide et Southampton assure

Outre les matchs de nos frenchies de Saint-Etienne et de Bordeaux, 26 rencontres d'Europe League se déroulaient ce soir. Ce troisième tour préliminaire a donné lieu à des rencontres intéressantes. Le Rubin Kazan a fait le show avec le Sturm Graz, la Sampdoria s'est écroulé contre une formation serbe et le jet de pierre a fait fureur du côté de Kukesi. Bilan de la soirée.

Le match fou

SK Sturm Graz 2-3 Rubin Kazan

Le stade Schwarzenegger a accueilli la rencontre folle du soir. Habitué aux joutes européennes, le Rubin Kazan se déplaçait chez les Autrichiens du SK Sturm Graz. Favori de cette confrontation, les Russes ont démarré tambour battant. Après un quart d'heure de jeu, les joueurs de Kazan ont ouvert la marque par l'intermédiaire de Kanunnikov, bien aidé par un dégagement ridicule d'un défenseur adverse. Suite à ce but, le match a pris une autre ampleur. Quelques minutes après l'ouverture du score, Graz est parvenu à égaliser, avant de concéder un second pion, cette fois-ci sur pénalty. Lors du deuxième acte, la formation autrichienne est à nouveau revenue au score, mais il n'a fallu que cinq minutes à Portnyagin pour redonner l'avantage au Rubin. La dernière demie-heure a donné lieu à un spectacle débridé avec de nombreuses occasions de part et d'autre. Malgré leurs efforts, les Autrichiens n'ont pas su revenir à trois buts partout. Pire, ils ont enregistré l'expulsion de leur attaquant Avdijaj suite à un second carton jaune. Ce dernier manquera le match retour de jeudi prochain. Pas de I'll be back pour lui. Hasta la vista, Avdijaj.

Le carton rouge

FK Kukesi 1-2 Legia Varsovie

Jusqu'à cette 51ème minute de jeu, tout allait bien. Les Albanais de Kukesi et les Polonais de Varsovie offraient un spectacle de qualité avec des intentions offensives des deux côtés. Malgré l'ouverture du score du Legia en première période, les locaux ont continué de jouer et ont fini par être récompensés par un but égalisateur signé Felipe Moreira. Malheureusement pour eux, le champion de Pologne a immédiatement repris l'avantage par l'intermédiaire de son capitaine, Rzeźniczak. Alors que les joueurs de Varsovie célébraient ce but, leur coéquipier slovaque, Ondrej Duda s'est écroulé au sol. La raison ? Une pierre jetée depuis les tribunes a atterri sur son crâne. Réalisant ce qu'il venait de se passer et conscient de la dangerosité de cet acte, l'arbitre suisse, Stephan Klossner, a décidé de mettre un terme à la rencontre. Ondrej Duda, quant à lui, a pu se relever et ne semblait pas blessé. L'UEFA n'a pas encore communiqué le résultat de la rencontre, mais on se doute que l'aventure de Kukesi va s'arrêter maintenant. Head-shoot.

La…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant