La salve désespérée de Snowden contre Obama

le
2
L'ex-consultant du renseignement américain, qui demande l'asile à 21 pays, voit ses options de réduire de jour en jour. Il accuse le président Obama d'avoir fait de lui un «apatride». » Snowden demande l'asile dans 21 pays

Washington

Edward Snowden se rêvait en Robin des bois des temps modernes, luttant, avec l'aide de l'opinion mondiale connectée sur la toile, pour la liberté et la transparence contre les monstres froids que sont les Etats et leurs appareils de sécurité nationale. Mais s'il garde de nombreux soutiens individuels sur Internet, ainsi que le soutien logistique de l'organisation Wikileaks et de son fondateur Julien Assange, il semble devenir un pion à la marge de man½uvre de plus en plus étroite dans le jeu de poker géopolitique, souvent menteur, des gouvernements. Le caractère virulent de sa sortie contre le président Obama, lundi après-midi, qu'il a accusé de conspirer en coulisses pour tordre le bras des pays qui pourr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 le mardi 2 juil 2013 à 08:41

    sous couvert de terrorisme, se cache la guerre économique, c'est aussi simple que ça !

  • M4189758 le mardi 2 juil 2013 à 08:11

    JPi - Si les américains espionnent leurs alliés c'est qu'ils pensent qu'ils ne sont plus les meilleurs. Et Snowden a fait un bon boulot. Evidemment, on peut comprendre que les américains ont grande honte que tout cela soit mis au grand jour. Snowden est notre soleil.