La sale journée de François Hollande

le
2
La sale journée de François Hollande
La sale journée de François Hollande

Si François Hollande pensait souffler un peu hier en arrivant à Madagascar pour le 16e Sommet de la francophonie, c'est raté ! Il s'était pourtant montré de bonne humeur la veille au soir en dînant dans l'avion avec des membres de sa délégation et ses invités, parmi lesquels les deux centristes Jean-Louis Borloo et Philippe Douste-Blazy. « Bien qu'il ne soit jamais venu à Madagascar auparavant, il nous a étonnés par la connaissance qu'il a de son histoire politique », raconte le secrétaire d'Etat Jean-Vincent Placé.

 

Mais, au matin, quelques heures après avoir posé le pied sur la grande île de l'océan Indien, les nouvelles de France assombrissent l'humeur du président. La raison : les déclarations au même moment à Bondy (Seine-Saint-Denis) de Claude Bartolone, appuyant l'offensive de Manuel Valls pour pousser Hollande à renoncer à se porter candidat à la présidentielle. C'est donc un François Hollande tendu, semblant préoccupé, qui monte à la tribune lors de la cérémonie d'ouverture devant quelque quatre-vingts chefs d'Etat et de gouvernement des pays francophones.

 

Sur un ton mécanique, il lit un discours assez plat, comme absorbé par ses pensées hexagonales. Le chef de l'Etat en oublie même d'évoquer la mort de Fidel Castro ! Après avoir repris place pour écouter la suite, Hollande paraît ailleurs, consultant en permanence son téléphone portable. Lors d'une conférence de presse tenue à l'heure du déjeuner au côté du président malgache, il fait savoir qu'il ne répondra à aucune question. Puis, il s'esquive aussitôt après l'hommage rendu, dans l'après-midi, aux soldats malgaches morts pour la France.

 

Ebranlé, Hollande doute-t-il de son étoile au point de renoncer à se représenter ? « Non, il a seulement besoin de réfléchir », indique un de ses conseillers. Fidèle du chef de l'Etat, Jean-Vincent Placé balaye les spéculations : « J'ai toujours dit que François Hollande serait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a 8 mois

    Pantin ridicule qui ne mérite que l'oubli

  • M415325 il y a 8 mois

    Et les 4 dernières années des francais alors il conviendrait qu il paye sa trahison alors ôn serait satisfait