La Sagrada Familia achevée grâce à des imprimantes 3D

le
0
La Sagrada Familia en cours de rénovation.
La Sagrada Familia en cours de rénovation.

La cathédrale de l'architecte espagnol Antoni Gaudí, si elle s'achève un jour, devra une fière chandelle à la technologie. En travaux depuis la pose de la première pierre il y a cent-trente-trois ans, la Sagrada Familia pourrait être terminée grâce à l'impression tridimensionnelle. La BBC révèle que l'usage d'imprimantes 3D devrait accélérer la construction de l'édifice, dont l'échéance est prévue en 2026, un siècle après que Gaudí, figure de proue du Modernisme catalan, fut renversé en 1926 par un tramway. À sa mort, seul un quart du monument avait vu le jour. LIRE aussi le récit de la mort de l'architecte par Frédéric LewinoUn article du Monde précise que ce processus de construction est en vigueur depuis quatorze ans. Il avait été intégré dès 2001 afin de rendre plus rapide la réalisation des prototypes destinés aux éléments du bâtiment difficiles à élaborer. À en croire Jodi Coll, l'architecte à la tête du projet, la complexité des formes géométriques de la Sagrada Familia ne permet pas de se servir d'un plan d'ensemble en 2D. L'architecte en chef a donc choisi de s'appuyer sur deux types d'imprimantes à trois dimensions : le premier élabore les maquettes 3D tandis que le second rend possible leur mise en forme. La méthode - appelée " stéréolithographique " - consiste à utiliser de la poudre afin de créer couche par couche des prototypes donnant naissance en quelques heures à un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant