La saga BlackBerry en 10 dates clés

le
0
La saga BlackBerry en 10 dates clés
La saga BlackBerry en 10 dates clés

La situation de BlackBerry est actuellement de plus en plus préoccupante, l'entreprise canadienne n'arrivant plus à rivaliser avec ses concurrents sur le marché des smartphones. Ses parts de marché ne dépasseraient plus aujourd'hui les 3% à 4% selon les analystes. L'entreprise étudie aujourd'hui toutes les solutions pour sortir de la crise, y compris sa propre vente. Retour sur une saga star des années 2000.- 1984 : Création de la société Research In Motion par Mike Lazaridis. Le but de l'entreprise est alors de modifier le système de transmission de données sans fil Mobitex en un réseau de communication et de notifications;

- 1998 : premier succès commercial avec le lancement du RIM 950, un pager à destination des cadres dynamiques capable de lire et d'envoyer des e-mails;

- 2000 : lancement du BlackBerry 5790, le premier à adopter ce nom;

- 4 mars 2002 : sortie de son premier téléphone, le BlackBerry 5810;

- 23 octobre 2003 : sortie du BlackBerry 7200, son premier téléphone à écran couleur;

- 2008 : RIM revendique 25 millions d'utilisateurs dans le monde. Sa renommée est alors à son apogée, le nouveau président des États-Unis Barack Obama affirmant même ne pas pouvoir se passer de son BlackBerry, même une fois élu.

- 19 avril 2011 : RIM commercialise le Playbook, sa première tablette, fonctionnant sous son propre système d'exploitation et qui se révèle être un échec commercial;

- 10 octobre 2011 : nouveau coup dur pour l'entreprise avec une gigantesque panne de serveur qui entraine une paralysie des services connectés BlackBerry dans le monde entier pendant près de trois jours;

- 30 janvier 2013 : RIM se rebaptise BlackBerry et présente en grande pompe sa nouvelle plateforme BB10 disponible via deux smartphones dont le Z10, premier appareil à clavier tactile de la marque. Pour beaucoup d'observateurs, il s'agit du lancement de la dernière chance pour l'entreprise;

- 14 mai 2013 : signe des temps, le messenger de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant