La s?ur de Mohamed Merah sous surveillance dès 2010

le
0
Soupçonnée d'être «adepte d'un islam radical», la jeune femme âgée de 34 ans était surveillée par la DCRI, un an avant son frère.

L'hypothèse du djihadiste autoradicalisé et agissant en «loup solitaire», brandie après la mort en mars dernier de Mohamed Merah à Toulouse, semble sujette à caution à mesure qu'une partie de son environnement familial est dévoilé en procédure. L'examen de notes «secret défense», déclassifiées début août et transmises à la justice, indique en effet que sa s½ur, Souad était surveillée avant son frère cadet par la Direction centrale du renseignement intérieur.

Les notes déclassifiées ont révélé que la jeune femme âgée de 34 ans, tout comme Abdelkader, le frère de Mohamed Merah, étaient connus des services de renseignements depuis 2008. Le tueur à scooter de 23 ans était quant à lui suivi depuis au moins 2009.

Comme le révèle RTL ce lundi, une note du contre-espionnage datant du 19 mars 2010 soutient que Souad est «adepte d'un islam radical». Neuf mois plus tard, elle est «connue pour ses liens avec les mouvements salafistes radicaux», notamme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant