La russophilie de Depardieu attriste fans et détracteurs

le
3
LA RUSSOPHILIE DE GÉRARD DEPARDIEU ATTRISTE FANS ET DÉTRACTEURS
LA RUSSOPHILIE DE GÉRARD DEPARDIEU ATTRISTE FANS ET DÉTRACTEURS

PARIS (Reuters) - La décision de l'acteur français Gérard Depardieu de prendre la nationalité russe à l'invitation du président Vladimir Poutine attriste fans et détracteurs en France.

Si la présidente du Medef, Laurence Parisot, l'a jugé vendredi "excessif" dans ses déclarations, elle a également dénoncé l'"hallali" dont l'acteur candidat à l'exil fiscal en Belgique est, selon elle, l'objet en France.

"C'est en tout cas quelque chose qui m'attriste beaucoup", a-t-elle déclaré à RMC et BFM-TV. "Je pense que les commentaires ont été trop loin à son égard."

"Si lui est certainement tout à fait excessif dans ses déclarations, cet hallali est très gênant", a-t-elle ajouté. "Je trouve qu'il serait bon que tout ceci se calme et qu'un jour Gérard Depardieu, calmement, dise 'je reviens'."

Le secrétaire général du syndicat Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, a pour sa part déploré le "comportement" du comédien et le fait qu'il ait qualifié la Russie de Vladimir Poutine de "grande démocratie".

"Ce qui me rend triste, c'est le comportement de Gérard Depardieu", a-t-il dit sur i>TELE.

Le député socialiste Christophe Cambadélis, préfère minimiser une polémique attisée fin 2012 par une déclaration du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui a jugé "minable" la décision de Gérard Depardieu de prendre domicile dans une bourgade frontalière belge pour échapper à l'impôt en France.

"Il voulait déjà devenir belge. Donc je me suis dit que Poutine n'était pas la Grande Catherine et que Depardieu n'était pas Diderot ou Voltaire", a-t-il ironisé sur RTL.

"Il ne faut pas donner à cette affaire plus d'importance qu'elle n'en a. C'est une citoyenneté russe de papier. Je pense que le coeur de Depardieu restera français", a-t-il ajouté.

Dans l'opposition, l'ancienne ministre UMP Chantal Jouanno, aujourd'hui sénatrice sous l'étiquette centriste UDI, a estimé que Vladimir Poutine avait fait un "coup politique majeur" en signant un décret accordant la nationalité russe à l'acteur.

Le président russe "veut se réinscrire dans cette vision d'une Russie qui est une terre d'immigration", a-t-elle estimé sur Radio Classique.

"Pour autant, sur un plan plus personnel, je trouve que d'un côté comme de l'autre, tout cela n'est pas très glorieux", a-t-elle ajouté. "Cela me gênait beaucoup moins qu'il (Gérard Depardieu) soit belge."

Emmanuel Jarry

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Georg47 le vendredi 4 jan 2013 à 13:41

    Je pense que tous ceux qui critiquent Depardieu, Ayrault en tête, peuvent facilement se venger :ils n'ont qu'à payer au moins autant d'impôts que lui...na

  • LeRaleur le vendredi 4 jan 2013 à 10:41

    Bien vu Gégé, comme ça tout ton fric ira à ta descendance sans impôts à francarabia. La Russie et/ou les autres devraient faire ça pour tous les friqués.

  • herve386 le vendredi 4 jan 2013 à 10:31

    Bon , ça suffit : Gérard , bien que je t'aime beaucoup comme acteur , tes histoires fiscalescommencent à sérieusement me fatiguer . Alors je vais parodier un de tes amis dans ses mêmes propos restés célèbres "casse toi pauvre con".