La Russie va enquêter sur les causes du crash dans le Sinaï

le
0

MOSCOU, 31 octobre (Reuters) - L'autorité russe de régulation des transports publics, Rostransnadzor, vérifiera que la compagnie aérienne Kogalymavia, dont un Airbus s'est écrasé samedi en Egypte, avait bien respecté les règles de sécurité, annonce Interfax. Rostransnadzor a déclaré avoir découvert des infractions à la réglementation lors de sa dernière inspection de routine à la compagnie aérienne, rapporte l'agence de presse russe. Mais, après l'inspection, qui a eu lieu en mars 2014, la compagnie a remédié aux problèmes dans les délais impartis, précise l'agence de presse russe. Selon la chaîne de télévision Rossiya 24, les bureaux de la compagnie à Moscou ont fait l'objet samedi d'une perquisition et des documents ont été saisis. La compagnie russe, connue aussi sous le nom commercial de Metrojet, a dit de voir aucune raison de mettre le crash de son Airbus sur le compte d'une erreur humaine, rapportent les agences de presse russes. Le pilote de l'avion avait à son actif 12.000 heures de vol, a déclaré une porte-parole de la compagnie aérienne aux agences RIA et Interfax. (Christian Lowe, Jason Bush et; Danielle Rouquié pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant