La Russie va construire 2 réacteurs nucléaires en Iran-Téhéran

le
0
    BEYROUTH, 22 décembre (Reuters) - La Russie commencera la 
semaine prochaine la construction de deux nouveaux réacteurs 
nucléaires en Iran, a déclaré un responsable iranien cité par 
l'agence Mehr. 
    Ce projet s'inscrit dans le cadre d'un accord conclu en 
novembre 2014, portant sur la construction possible par la 
Russie de huit réacteurs supplémentaires en Iran. 
    L'agence Mehr n'a pas fourni de précisions sur les chantiers 
qui seront lancés la semaine prochaine mais les propos du 
porte-parole de l'agence iranienne de l'énergie atomique, 
Behrouz Kamalvandi, semblent faire allusion à un agrandissement 
de la centrale de Bushehr, conçue et construite par la Russie. 
    Ce site est déjà équipé d'un réacteur de fabrication russe, 
le premier dont a disposé l'Iran. 
    L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a mis 
fin le 15 décembre à son enquête sur les éventuelles activités 
passées de l'Iran dans le domaine du nucléaire militaire. 
L'agence onusienne a jugé à cette occasion qu'il n'existait pas 
d'indice crédible témoignant de la moindre activité de recherche 
de la part de l'Iran au-delà de 2009 dans le but de se doter 
d'un arsenal nucléaire.   
    La centrale de Bushehr n'a elle-même jamais été considérée 
par les diplomates et les experts comme un risque sérieux de 
prolifération nucléaire. 
    L'Iran a conclu en juillet un accord avec les grandes 
puissances, dont la Russie, au sujet de la limitation de ses 
activités nucléaires en échange d'une levée des sanctions 
internationales à son encontre.   
 
 (Babak Dehghanpisheh; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant