La Russie réduit ses livraisons de charbon à l'Ukraine

le
0
 (Actualisé avec citations, contexte) 
    KIEV, 27 novembre (Reuters) - La Russie a commencé à réduire 
ses livraisons de charbon à l'Ukraine, a déclaré vendredi le 
ministre ukrainien de l'Energie Volodimir Demtchichine, ajoutant 
que le pays avait un mois de réserves devant lui, suffisamment 
pour assurer la fourniture régulière d'électricité pendant 
cinquante jours. 
    Mardi dernier, le ministre russe de l'Energie, Alexandre 
Novak, a prévenu que la Russie pourrait cesser ses livraisons de 
charbon à l'Ukraine en représailles à la panne d'électricité 
géante qui frappe la Crimée depuis samedi. Les lignes qui 
alimentent la péninsule ont été sabotées et Kiev refuse, selon 
lui, de les réparer.  
    "Les livraisons de charbon en provenance du territoire 
incontrôlé (le Donbass) et de Russie ont été réduites. A ce 
stade, nos centrales ont suffisamment de réserves pour au moins 
un mois, mais, à long terme, des problèmes vont se présenter", a 
déclaré Volodimir Demtchichine, ajoutant toutefois que 250.000 
tonnes de charbon, acheminées par deux navires sud-africains, 
devaient être livrées en décembre.   
    Le charbon fournit 44% de l'énergie dont l'Ukraine a besoin. 
La filière nucléaire représente une part équivalente et le reste 
provient des énergies renouvelables.  
 
 (Natalia Zinets; Jean-Stéphane Brosse et Jean-Philippe Lefief 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant