La Russie lance un nouveau type de fusée Soyouz

le
0

MOSCOU (Reuters) - La Russie a lancé avec succès samedi après-midi une nouvelle version de sa fusée Soyouz, lui permettant de donner un nouvel élan à un programme spatial qui connaissait des ratés depuis quelques années.

Le tir de la fusée Soyouz 2.1v, qui comporte un nouveau moteur et un système de guidage numérique, était prévu normalement début 2012. Mais il avait été reporté en raison d'un accident survenu lors de la phase d'essais, qui avait endommagé le moteur, écrit l'agence Interfax. Il avait été reprogrammé au début de cette semaine mais a dû être ajourné ensuite à ce samedi, précise l'agence.

Le Soyouz a décollé du cosmodrome de Plessetsk, dans la région d'Arkhangelsk, dans le nord-ouest de la Russie.

Le Soyouz 2.1v est la dernière version en date de la famille de fusées devenues le lanceur le plus utilisé au monde depuis son tir inaugural en 1966.

En 1961, un prototype du Soyouz, Vostok, avait envoyé dans l'espace le premier homme, Iouri Gagarine.

Malgré un budget en hausse ces derniers temps, le programme spatial russe a subi une série de revers humiliants ces dernières années, imputés par les spécialistes à une mauvaise gestion, à une décennie de réductions budgétaires et à la "fuite des cerveaux."

Megan Davies et Alissa de Carbonnel; Eric Faye pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant