La Russie intervient en Ukraine avec des moyens sophistiqués-Otan

le
3

BRUXELLES, 25 janvier (Reuters) - L'armée russe soutient l'offensive lancée par les séparatistes dans l'est de l'Ukraine avec des missiles, des roquettes et des drones, a affirmé samedi l'Otan appelant Moscou à mettre fin à cet appui militaire. Les forces ukrainiennes pro-russes ont lancé samedi une attaque sur la ville côtière de Marioupol située sur la mer Noire qui a fait au moins 30 morts. Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a déploré la rapide escalade des combats et a fait état d'une offensive de grande ampleur des séparatistes avec l'aide de la Russie dans les régions de Donetsk, Louhansk et Marioupol. "Il s'agit d'une remise en cause complète du cessez-le-feu", a-t-il estimé dans un communiqué. "Les troupes russes soutiennent l'offensive dans l'est de l'Ukraine grâce à des structures de commandement et de contrôle, des systèmes de défense anti-aérienne dont des missiles sol-air, des équipements aériens téléguidés (drones), des batteries de lance-roquettes multiples et des systèmes électroniques", a ajouté le secrétaire général de l'Alliance atlantique. "J'appelle fermement la Russie à cesser son soutien militaire, politique et financier aux séparatistes, à cesser de déstabiliser l'Ukraine et à respecter ses engagements internationaux", a-t-il ajouté. La Lettonie, qui assure la présidence tournante de l'Union européenne, a demandé une réunion d'urgence des ministres des Affaires étrangères de l'UE pour évaluer la situation. Le président du Conseil européen, le Polonais Donald Tusk, s'est entretenu au téléphone avec le président ukrainien Petro Porochenko sur les mesures que pourrait prendre la communauté internationale face à cette flambée de violence. "Une fois de plus, l'apaisement incite l'agresseur à des actes de violence croissante. Il est temps de fonder notre politique sur des faits objectifs et non sur des illusions", a-t-il estimé sur le réseau social Twitter. (Adrian Croft; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • q2lamrd le mercredi 4 fév 2015 à 08:55

    Mais qui croit encore une "information" (désinformation ou mésinformation serait plus juste) de l'OTAN. Les néocons ricains ont organisé ou plutôt désorganisé tout ça et maintenant, il faudrait que nous les européens sous couvert de cette pseudo alliance désuète et qui ne sert qu'à nous vassaliser, intervenions. Déjà que l'ensemble des citoyens européens vont se voir taxés d'une façon ou d'une autre les 32 milliards que nous avons avancés à ces marionnettes corrompues de Kiev.

  • queb63 le mardi 27 jan 2015 à 10:34

    En même temps ils n'ont pas envahit l'Ukraine, juste des zones Russes données à l'Ukraine au début du 20eme siècle. C'est un problème Ukraino-Russe, l'Europe voulait absorber l'Ukraine, les Russes s'interposent, maintenant faudrait qu'ils décident s'ils partagent le Pays car les Russes ne reculeront pas, je doute fort.

  • LeRaleur le dimanche 25 jan 2015 à 10:53

    L'OTAN intervient en Ukraine depuis 20 ans.