La Russie ferme quatre cafés McDonald's à Moscou pour «violations sanitaires»

le
0
La Russie ferme quatre cafés McDonald's à Moscou pour «violations sanitaires»
La Russie ferme quatre cafés McDonald's à Moscou pour «violations sanitaires»

Fermés pour raisons sont sanitaires. L'Agence russe de protection des consommateurs (Rospotrebnadzor) a annoncé ce mercredi avoir suspendu les activités de quatre cafés McDonald's à Moscou pour «violations sanitaires».

«De nombreuses violations des normes sanitaires ont été détectées lors d'une inspection des cafés McDonald's à Moscou les 18-20 août 2014», a indiqué l'antenne locale de Rospotrebnadzor dans la capitale russe, en précisant que les activités de quatre cafés de la chaîne «avaient été temporairement suspendues».

Les violations concernent notamment la sélection des produits alimentaires et les conditions sanitaires dans les cafés, selon la même source. Les inspections des cafés de la chaîne McDonald's à Moscou «seront poursuivies», ajoute le communiqué.

Pour sa part, la chaîne McDonald's a fait état de la suspension des activités des quatre cafés à Moscou, en indiquant examiner les faits qui lui sont reprochés afin d'élaborer un plan d'actions visant à «faire rouvrir les cafés pour les clients le plus vite possible».

Des infractions dans la composition de burgers déjà constatées

«La priorité principale de McDonald's est de fournir des produits sûrs et de qualité», a souligné la chaîne dans un communiqué.

Rospotrebnadzor avait déjà annoncé fin juillet avoir constaté des infractions dans la composition de certains des burgers du McDonald's vendus dans des restaurants de la région de Novgorod (nord), en affirmant notamment que ceux-ci «ne respectaient les normes ni en termes de sécurité, ni en termes de valeur énergétique». L'agence russe avait également indiqué avoir lancé une procédure devant la justice pour demander l'interdiction de la production et la vente des produits concernés.

Dans le contexte de l'embargo sur les produits agricoles européens et américains

Les services sanitaires russes sont souvent accusés de prendre des décisions dictées par la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant