La Russie envisage des mesures contre le secteur aérien de l'UE

le
4

MOSCOU, 5 août (Reuters) - La Russie pourrait réduire voire interdire l'utilisation par les compagnies européennes des couloirs aériens transsibériens, ce qui pourrait accroître le coût de leurs vols à destination de l'Asie, écrit mardi le quotidien économique russe Vedomosti. Une telle initiative constituerait une riposte aux dernières sanctions décrétées par l'Union européenne à l'encontre de la Russie en raison de la situation en Ukraine. Elle-même frappée de sanctions de l'UE en raison de ses vols à destination de la Crimée, annexée en mars par Moscou, la compagnie russe à bas coût Dobrolyot, filiale du groupe public Aeroflot AFLT.MM , a dû suspendre tous ses vols la semaine dernière après l'annulation de son contrat de location d'avions. La question des restrictions de vols de transit au-dessus du territoire russe est débattue au sein des ministères des Affaires étrangères et des Transports, a dit une source à Vedomosti. Une interdiction pourrait peser sur l'activité des compagnies aériennes européennes telles qu'Air France AIRF.PA , Lufthansa LHAG.DE ou British Airways ICAG.L mais affecter aussi Aeroflot, qui perçoit des droits de survol de la part de ces sociétés, écrit Vedomosti. Le ministère russe des Transports et les autorités de l'aviation civile ont refusé de s'exprimer au sujet de cet article. (Maria Kiselyova et Gleb Stolyarov; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 le mardi 5 aout 2014 à 18:12

    La Russie a trop besoin de vendre son gaz ou son petrole, c'est la seule chose qu'ils peuvent vendre....

  • frk987 le mardi 5 aout 2014 à 10:14

    Il y a des pays incontournables comme les US ou la Russie, faut réfléchir avant de prendre des mesures aussi stupides qu'inutiles. Que Poutine ferme le robinet du gaz, ça sera autrement plus emm.. que le survol de la Russie pour aller en Asie.

  • M156470 le mardi 5 aout 2014 à 09:56

    OUI, mais... On ne va pas leur livrer les navires. NA !

  • mlaure13 le mardi 5 aout 2014 à 08:58

    La réponse du berger à la bergère...une marche de plus dans l'escalade, et arrivé en haut, tous le monde se casse la gueu-le et se retrouve sur son K-ul...MdR...